AccueilZoom sur ...

Zoom sur ...

collTasse à la Reine

Samadet – 1770-1800 - Faïence stannifère,
D 2009.1.50 – H : 9,7 cm Diam 9,2 cm
Dépôt Musée Despiau -Wlérick - Mont -de -Marsan

 

 

 tiré du livre "le bon usage du thé, du caffé et du chocolat "

Tasse tronconique à 2 anses verticales torsadées décorées de petits points. Le haut de la tasse est décoré d’une renoncule accompagnée d’une marguerite et d’une branche de genêt. Des doubles festons marquent la séparation entre le haut et le bas godronné. Des griffes ( ?) en forme de losange marquées de 5 points, complète le décor.

Le centre de la soucoupe, profond, pour recueillir la tasse est orné d’une renoncule, reprise sur l’aile de la soucoupe. Des festons séparent l’aile du marli.

C’est Marie Thérèse, L’Infante d’Espagne, épouse de Louis XIV qui introduit en France, le chocolat, considéré à cette époque comme une boisson exotique.

Cette tasse aux doubles anses s’inspire des mancerillas espagnoles. Spécialement créée pour la consommation du chocolat, elle est appelée en France, tasse à la Reine ou tasse trembleuse.

Le 18e siècle est le siècle du chocolat : d’abord perçu comme ayant des vertus thérapeutiques, il deviendra au fil des époques une boisson plus féminine et de nombreux ustensiles de service (porcelaine, argent …)  tel que la chocolatière, apparaîtront dans les salons.

Pour consulter l'exposition "Saveurs métisses : l'odyssée du café et du cacao", cliquez ICI

Pour le catalogue d'exposition , cliquez ICI