AccueilCONFERENCE .

CONFERENCE .

19 novembre 2017 à partir de 15h00

Curieux objets de table : fonctions oubliées et usages d'autrefois

Conférence donnée par Jean Michel GARRIC, Conservateur de l'Abbaye de Belleperche ( 82)

2017.19.1 : assiette à œufs, Nevers, vers 1760L'histoire des arts de la table est indissociable de celle des cultures et des mœurs. Au fil des siècles, l'apparition d'objets de plus en plus variés et spécialisés suit l'évolution des mentalités, des modes et de la cuisine. Hygiène, politesse, humanisme, raffinement progressif des milieux aristocratiques, expliquent l'invention de récipients, plats et ustensiles destinés à servir et consommer les aliments et les boissons dans les meilleures conditions possibles, dictées par des règles sociales qui changent et se modifient en permanence.

Mais si personne n'ignore que les assiettes servent à2015.17.1 : truelle à poisson, Augsbourg, 1767
déposer les aliments pour les manger, tout le monde a oublié qu'elles ont d'abord été des plats de service et de précieux bibelots d'apparat.

Et qui se souvient de la manière d'utiliser, entre autres curiosités, un bassin à potage, un compotier coquille, un pot à jus, une cuillère à poussière, un service à hors-d’œuvre ou un "confiturier", et quelle était leur raison d'être ?

 Tous ces objets, et bien d'autres, ne servent plus de nos jours parce que nous ne mangeons plus comme nos ancêtres, mais ils n'en sont pas moins les jalons qui ont conduit à notre propre culture de la table.

2011.38.3 : théière, Grande-Bretagne, après 1886D'ailleurs, que penseront nos successeurs, dans cent ou trois cents ans, lorsqu'au fond d'un grenier ils trouveront, sous la poussière, nos verrines, nos assiettes à steak et nos cuillères amuse-bouche ?

En ayant oublié à quoi elles servaient et dans quel contexte social, ils se poseront sans doute les mêmes questions que nous nous posons à propos de certains objets d'autrefois. C'est donc à la redécouverte d'un quotidien disparu et souvent mal interprété que cette conférence vous invite, pour mieux comprendre la vie de nos ancêtres à table, et ce que nous leur devons".

Renseignements au 05 58 79 13 00 ( 40 places disponibles)